LA MANIF POUR TOUS 61 - ORNE

11 octobre 2016

La Manif pour tous va rebattre le pavé le 16 octobre 2016 pour défendre la famille

LMPT 61

 

Posté par manifpourtous61 à 11:11 - Permalien [#]


08 octobre 2014

Les Ornais à Paris le 5 octobre !

1240369_749234325130346_3237581608881580157_n

Posté par manifpourtous61 à 11:55 - Permalien [#]

04 octobre 2014

Manif du 05 octobre 2014 : tous à Paris

Bulletin inscription LMPT 5 oct 2014

Posté par manifpourtous61 à 11:06 - Permalien [#]

11 février 2014

2 février : les Ornais étaient bien là !

Les Ornais sont nombreux à avoir fait le déplacement pour défendre la famille à Paris ce 2 février, en voiture, en train, et en bus ! 

En voici les photos : photos

Posté par manifpourtous61 à 09:27 - Permalien [#]

23 janvier 2014

Tous à Paris le 2 février : remplissez les bus LMPT 61 !

mpt1

mpt2

 

 

Pourquoi y aller ?

  A l'approche des municipales Le gouvernement est au plus bas dans les sondages et n'est plus en mesure de payer à nouveau la fracture du mariage pour tous. Nous avons une réelle chance de mettre un frein définitif à l'extension de la PMA, à la GPA et de renverser la logique de destruction de la famille.

 

Les élections municipales et européennes qui approchent sont des périodes où les hommes politiques sont à la fois fragiles et très attentifs à l'état de l'opinion, où chaque voix compte.

  Nous sommes à la tête d'une force irrépressible parce qu'elle incarne le réel et la vie concrète de ceux qui nous sont le plus cher : nos enfants.

  Depuis notre dernière manifestation du 26 mai, aucun mouvement n'a réussi à mobiliser autant. Plus que jamais…ON NE LACHERA RIEN !

 

                   Tous à Paris le 2 février


 La manifestation est d’envergure européenne : Berlin, Madrid et Rome sont déjà au rendez-vous, et Varsovie, Bucarest et Budapest s’organisent.

 Nous voulons rappeler à toute l'Europe, l’évidence, à savoir qu'un enfant a besoin d'un père et d'une mère, et que les parents restent les principaux éducateurs de leurs enfants. Que la seule identité possible est celle fondée sur notre réalité anatomique, la seule identité possible est l’identité sexuée (homme-femme) et en aucun cas « l’identité de Genre » !

 

     Mobilisez-vous …. Nous savons pouvoir compter sur vous.

 

Ceux qui veulent diviser l’Humanité entre hétérosexuels et homosexuels, ceux qui refusent la différence des sexes, exigent le mariage homo et le droit à l’enfant pour les couples de même sexe utilisent l’esclavage des mères porteuses, réclament la liberté d’action pour l’Industrie de la Fabrication artificielle d’enfant (PMA procréation médicalement assistée, ou GPA gestation pour autrui), ils travaillent à diffuser l’idéologie du Genre dès la crèche et largement dans les écoles.…

Ces manifestations interviendront 2 jours avant le vote par le Parlement européen de la feuille de route LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels), c’est à dire la présentation des prochaines revendications de ce lobby ultra minoritaire. Ces revendications, portées par le rapport Lunacek, veulent nous obliger, sous prétexte d’égalité et de lutte contre « toutes les discriminations », à nier la différence des sexes alors que celle-ci est fondatrice dans relations sociales et la construction de chaque enfant.

 

STOP à la destruction de la famille et de l’identité homme-femme !

STOP aux mensonges et aux manigances du lobby LGBT

 

La Manif Pour Tous est un mouvement spontané, populaire et pacifique qui, au-delà des sensibilités religieuses, partisanes et sexuelles, dépasse toutes les diversités pour préserver l’unité paritaire de la filiation humaine garantie par le droit français dans le mariage civil .La Manif  Pour Tous condamne tout acte violent, toute expression d'homophobie ou d'intolérance quelle qu'en soit la forme.

 

 Gabrielle Cluzel : "La famille est porteuse de valeurs aujourd'hui réputées détestables"

 

La journaliste Gabrielle Cluzel répond aux questions de Medias Presse Info :

 

"Avec toutes les mesures sociétales et fiscales comme la baisse du quotient familial, peut-on dire que ce gouvernement ne fait rien pour les familles ?

 

  Non, on ne peut pas le dire, car il ne fait pas «rien »… Il  fait pire que rien ! Il les persécute. A travers le mariage dit pour tous, c’est la famille dont on a cherché à ébranler les fondations.  Et les autres mesures, fiscales notamment, sont encore des coups de butoir supplémentaires. Et pourquoi s’acharner sur la famille ?  Parce que l’entité traditionnelle qu’elle représente est porteuse de valeurs aujourd’hui réputées détestables. Elle est un lieu de hiérarchie et d’autorité, entre les parents et les enfants.  Elle est un  lieu d’identité, de traditions communes. Elle est un lieu de transmission,  transmission d’un patrimoine génétique, matériel, culturel, civilisationnel même.  Elle est par essence un lieu, disons le mot même s’il est un peu provocateur,  d’exclusion, d’amour exclusif, où les liens filiaux, les liens du sang priment sur les autres. J’ose le dire, je préfère mes enfants à ceux des autres et je défie n’importe quelle mère  de prétendre le contraire…

  Après le vote de la loi Taubira, Hollande et son gouvernement ne comptent pas s’arrêter là. On a évoqué la PMA et la GPA. Croyez-vous qu’après plus d’un an de manifestations, le gouvernement se montrera plus prudent et qu’il faudra donc davantage se méfier ?

  Le brouillage des cartes, la fragmentation de la parentalité que sont la PMA et la GPA  (qui atteint son summum avec dissociation, dans le cas de la GPA, entre mère porteuse et mère biologique  pour éviter qu’une mère porteuse, déchirée de laisser la chair de sa chair, change d’avis et s’avise de vouloir garder le bébé…), induits par le mariage pour tous, viennent la ronger de l’intérieur faute de pouvoir totalement l’abattre par des réformes extérieures.

  Le gouvernement se montrera-t-il plus prudent ? Oui, sans doute. C’est pour cela qu’il a mis pour le moment de côté la PMA et la GPA. Mais cela reviendra tôt ou tard. D’abord parce que ce gouvernement nous a montré, que chez lui l’idéologie finissait toujours par avoir le dessus sur la plus élémentaire prudence politique. Ensuite, parce que le mariage dit pour tous ne trouve pleinement son sens qu’à travers la PMA et la GPA. On commencera par la PMA, plus facile à gober. Puis on viendra naturellement à la GPA, car sinon il y aurait discrimination patente entre les lesbiennes qui ont la chance d’avoir été dotées à la naissance d’un utérus et les gays, brimés par la nature, qui n’ont tiré qu’une prostate à la loterie de la vie. Elisabeth Badinter et Najat Belkacem ont déjà parlé du concept de « GPA éthique ». Un oxymore qui passera rapidement dans le langage courant. Il y aura au préalable un tir d’artillerie nourri, entre émotion (avec une instrumentalisation de cas particuliers qui nous tireront les larmes), et stigmatisation des opposants (« racistes », « fachos », « homophobes »…pas besoin de vous faire un dessin, je pense ?).

  Divorce, avortement, mariage homosexuel et adoption, maintenant la PMA. Peut-on parler d’un processus de destruction de la famille ?  Ne fait-on pas tout pour casser les liens qui peuvent unir les membres d’une même famille ?

  Oui, c’est évident. La famille devient  une espèce de puzzle compliqué, dont les pièces finissent par s’éparpiller. L’euthanasie sera rendue plus facile, Les liens seront tellement distendus…

  Peut-on penser que certains partis ont compris le poids électoral « Manif Pour Tous » comme on peut le voir avec le rapprochement  de Nicolas Dupont-Aignan avec Frigide Barjot ? Doit-on en profiter pour agir auprès des candidats pour les municipales et les européennes ?

  Les sentinelles et les veilleurs dans les rues doivent devenir des « sentinelles «  et des veilleurs dans les urnes. Ils doivent faire comprendre aux candidats qu’ils les tiennent à l’œil, qu’ils n’accorderont pas leurs suffrages sans certaines garanties. Deux écueils néanmoins : celui d’être instrumentalisé par tel ou tel parti et celui d’imaginer que l’on pourra créer soi-même un parti politique, reposant sur les seules questions éthiques, ce qui serait un peu réducteur. 

  Pour en revenir au sujet de la loi Taubira, n’a-t-on pas perdu pour avoir privilégié le nombre et manqué d’un discours clair et ferme politiquement ?

 

 

  C’est l’éternel dilemme quant à la stratégie à adopter… On est sur une ligne de crête. Faut-il privilégier le nombre comme vous dites en cherchant un dénominateur commun qui «ratisse large », mais  qui se révèle tellement petit in fine que l’on peut avoir perdu de vue  l’essentiel de la substance du message initial, ou au contraire par détestation de la compromission, rester entre soi, au risque de rester très «confidentiel », ce qui est moralement et intellectuellement séduisant, mais potentiellement assez stérile. L’arbitrage, en conscience, est compliqué. Si compliqué que je ne me permettrais de juger ni les uns ni les autres. Peut-être, au fait, la juxtaposition des deux points de vue par des combats parallèles, n’est-elle pas mauvaise ?  Les uns et les autres se servant mutuellement de garde-fou, de modérateur. A condition qu’ils ne perdent pas leur temps et leur énergie à se tirer mutuellement dans les pattes, évidemment.

 

  Le fait de dire qu’on est « contre la loi Taubira » ne donne-t-il pas un aspect négatif au combat au lieu de dire qu’on est « pour la famille » ?

 

  Il ne faut pas avoir peur d’être dans l’opposition, en signifiant clairement l’objet de son opposition. Et puis être « pour la famille » est un peu vague, non ? Le  gouvernement aussi prétend être pour la famille, sauf que ce qu’il appelle famille n’en est plus une.

 

  Justement pour plus de clarté, n’aurait-on pas intérêt à revenir aux bases et à redéfinir plus clairement ce qu’est la famille et son bien-fondé ?

 

  Vaste chantier ! Mais vous avez raison. Quand il n’y a plus qu’un champ de ruine il faut se retrousser les manches et rebâtir pierre par pierre. Avec patience et persévérance. Et surtout sans écouter les bonnets de nuit qui prétendent que tout est foutu."

 

Posté le 7 décembre 2013 à 11h19 par Louise Tudy 

 

Posté par manifpourtous61 à 19:17 - Permalien [#]


05 septembre 2013

Les Veilleurs à Flers.

Quelques photographies de la Veillée de Flers, fin août :

DSC_7308 (1024x682)

DSC_7310 (1024x683)

DSC_7313 (1024x681)

DSC_7315 (1024x681)

Posté par manifpourtous61 à 08:38 - Permalien [#]

08 juillet 2013

Manifestation de soutien à Nicolas

En opposition à la détention politique de Nicolas, veilleur parisien, emprisonné pour son opposition à la loi Taubira, environ 70 personnes se sont rassemblées à Alençon ce jeudi 4 juillet.

DSC_4595 (1024x681)

Posté par manifpourtous61 à 08:25 - Permalien [#]

05 juillet 2013

Les Veilleurs se sont réunis hier soir à Sées.

Hier soir, une cinquantaire de veilleurs venus de tout le département, se sont retrouvés sur le parvis de la cathédrale de Sées. Lisant et chantant, ils ont été rejoints par Mgr Habert, évêque de Séez qui a pris la parole quelques instants pour les encourager à continuer la lutte pacifique.

Mgr Habert

Veilleurs

Posté par manifpourtous61 à 10:26 - Permalien [#]

11 mai 2013

Les Ornais à Rennes le 5 mai !

rennes 5 mai 2013

DSC_2461 (800x532) (800x532)

DSC_2464 (800x532)

DSC_2466 (800x532)

DSC_2490 (800x532)

Posté par manifpourtous61 à 12:22 - Permalien [#]

26 avril 2013

Bonjour Valérie

Les membres du collectif LMPT 61 étaient là, ce matin du 26 avril, pour accueillir la ministre des sport Valérie Fourneyron qui venait inaugurer une infrastructure à Alençon. Les ornais présents ont souhaité lui faire cadeau d'une petite corbeille que la ministre a refusée.

DSCF7098

 

DSCF7099

DSCF7101

La corbeille refusée :

DSCF7095

 

Posté par manifpourtous61 à 16:36 - Permalien [#]